Replique montre de luxe chine – Glycine Airman 2000 (ETA Cal. 2893-2) …

Replique montre de luxe chine – Glycine Airman 2000 (ETA Cal. 2893-2)

Ça fait longtemps que je n’ai écrit sur une montre World Time / GMT sur le blog, alors voici une de Glycine, un Airman 2000.

(replique montre de luxe avis)

L’Airman est sans doute le modèle le plus largement reconnu que Glycine ait jamais produit. Il a d’abord été introduit en 1953, et a fait partie de leur line-up depuis. Destiné aux pilotes et aux voyageurs, l’aéronef avait un cadran de 24 heures (l’aiguille des heures fait seulement un tour autour du cadran par jour plutôt que deux) et une lunette tournante qui a permis au porteur de suivre l’heure dans un deuxième fuseau horaire.

L’avion original a été produit à partir de 1953 à 1978 et inutile de dire, les modèles tôt sont maintenant fortement collectables. Les versions les plus anciennes ont été équipées d’un cal Felsa. 692N et à un certain moment pendant les années 1960 le calibre a été commuté à un A.Schild cal. 1700/1701.

La montre réplique dans ce poste, l’Airman 2000, a été introduit en 1998 et diffère du style Airman traditionnel en ce que plutôt que d’avoir un mouvement 24 heures comme l’Airman d’origine, ce modèle est équipé d’un ETA cal. 2983-2 qui a un arrangement traditionnel de main; L’aiguille des heures tourne le cadran deux fois par jour.

Une main «24hr» orange a été ajoutée qui tourne juste une fois par jour permettant le suivi du deuxième fuseau horaire, (cette main peut être déplacée indépendamment des aiguilles heure / minute par l’intermédiaire de la couronne et donc peut être réglée à n’importe quelle heure de la Les porteurs choisissent), et tout comme l’Airman d’origine, la lunette tourne également afin qu’il puisse être utilisé pour suivre un troisième fuseau horaire.

Comme vous pouvez le voir dans la première photo, la montre réplique avait vu des jours meilleurs; La peinture des numéros sur la lunette avait été rayé et une partie de la lume des mains manquait. Selon le propriétaire, il n’avait probablement jamais été entretenu, donc il était plus que prêt pour une refonte complète.

La première chose à faire était de repeindre les numéros sur la lunette et quand sec, les revêtir d’une fine couche de laque claire.

Après que le mouvement ait été entretenu, l’attention a été donnée à la lume manquante des mains. Plutôt que d’essayer de remplir les trous, il vaut mieux enlever toute la lume existante des mains et les relumer. De cette façon, il n’y a aucune chance d’avoir un aspect «dégradé» sur la finition finale et une lueur irrégulière lorsqu’elle est chargée.

Voici la réplique montrez tous ensemble.

Riches.

** Merci beaucoup à Marc Vos de m’avoir laissé présenter sa montre sur le blog. **